Les vers

Les vers sont omniprésents sous la surface de l’eau: dans le sable, dans les trous, parasitant les oursins, crabes et poissons.

Ils se répartissent en huit embranchements dont trois sont plus familiers aux plongeurs:

Les vers plats (plathelminthes)

Ce sont des vers extrêmement aplatis, en général dépourvus d’anus, car digérant tout ce qu’ils mangent.

En dehors de quelques formes parasites, il existe quelques grandes formes spectaculaires.

Vivement coloriés, on pourrait les confondre avec des mollusques nudibranches, mais ces derniers ont toujours un corps massif, alors que les vers plats ne dépassent pas, en général, le millimètre.

Les annélides

Ce sont des vers dont le corps est composé de plusieurs segments en forme d’anneau (ver de terre, sangsue).

Ils portent souvent des poils très durs, les « soies », sur chaque segment.

On distingue les « errants », qui bougent activement et les tubicoles, qui vivent dans des tubes, comme le spirographe.

Les échiuriens

Ils ne sont représentés que par quelques espèces seulement, dont la remarquable Bonellie.

Ils ont un corps en forme de saucisson, non segmenté extérieurement, et muni d’une trompe creusée en goutière et de longues soies à l’extrémité postérieure.

Publicités