Éponge encroûtante à veines rouges

Barbadensis. Les croûtes minces envahissent les parties mortes du récif, souvent à la base de colonies de corail vivantes. Les oscilles et les veines rouges se détachent sur un fond blanchâtre criblé de pores inhalants minuscules. Chaque osciule surélevé se trouve au centre d’un réseau de veines ramifiées.

En savoir plus avec SOUS LES MERS

eponge-encroutante-a-veinesrouges

En savoir plus avec DORIS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s